La femme numérique à-tout-faire

Avez-vous vu une des dernières publicités pour un grand opérateur de téléphonie ? Tard le soir une réunion dans une salle aseptisée, une femme en tailleur sombre et chemisier blanc, c’est la patronne sans doute, elle dirige, ça se voit. Ce doit être une femme numérique … Alerte discrète sur son smart-phone. A la maison le petit vient de faire un cauchemar, il se réveille à moitié, à distance elle remet en marche la veilleuse. Hop ! il se rendort … Etait-il seul chez lui ? Non, bien sûr. Le père est là, mais affalé sur le canapé, il s’était endormi devant « le » match. Elle éteint donc la télévision à distance toujours …

Bref, patronne, mère et compagne parfaite, numérique toujours,  à l’écoute de tous où qu’elle soit, à n’importe quelle heure, plus aucune excuse pour ne pas TOUT faire. Et puis avec un peu de chance quand elle rentrera enfin chez elle, son miroir connecté lui permettra de lire ses derniers mails en se brossant les dents.

Vive la libération de la femme numérique 🙂

Une réponse à “La femme numérique à-tout-faire”

  1. Annie Ducellier

    Quelques jours après, on apprend que 2 entreprises américaines proposent à leurs salariées de financer la congélation de leurs ovocytes. Vous avez dit progrès ?

    Répondre

Répondre